Qu'est-ce que la médiation ?

 

La médiation est un Mode Alternatif de Règlement des Conflits. Elle repose sur un processus structuré ancré dans le droit, qui permet de favoriser un climat de compréhension mutuelle.

 

En faisant appel au médiateur professionnel - tiers neutre, impartial et indépendant - garant du cadre et du processus de la médiation, les personnes, ou parties en conflit, vont pouvoir sortir d'une situation bloquée,

restaurer le dialogue et rétablir une communication pérenne et sereine, en élaborant elles-mêmes des solutions inédites concrètes, qui conviennent aux aspirations de chacune.

 

La médiation peut-être conventionnelle ou judiciaire (lorsqu'elle est préconisée par un juge dans le cadre d'une procédure judiciaire).

La médiation, pour qui ?

 

Que ce soit dans la sphère professionnelle ou la sphère privée :

 

- vous traversez une situation difficile et bloquée,

- vous traversez une étape de transformation et de changement,

- ou encore vous souhaitez mettre toutes les chances de votre côté lors du démarrage d'un projet,

 

la médiation est accessible rapidement à toutes les personnes qui en font librement et consciemment le choix, à tout moment et dans tous les domaines.



Les avantages de la médiation :

 

La médiation permet un gain de temps (entre quelques jours et trois mois), un gain d'argent et un gain d'énergie (moins anxiogène que les stratégies d'affrontement).

 

La médiation respecte le principe de confidentialité.

 

La médiation prend en compte les dimensions contextuelles et émotionnelles des rapports humains. La personne dans sa globalité est placée au centre du processus de la médiation. 

 

Elle permet une construction commune. Elle ouvre un espace de contribution où les personnes sont invitées à créer d'un commun  accord  les éléments de résolution de leur différend. Vous êtes acteurs des décisions qui vous concernent : vous bâtissez mutuellement vos accords.

 

Un accord de fin de médiation est un contrat au sens légal du terme et peut-être homologué par un juge ou un notaire.

 

C'est une démarche volontaire et librement consentie.

 

Taux de réussite :

Il est de l'ordre de 82 %, pour atteindre 97 % en cas de saisine commune.

(Source statistiques CMAP/CCI IDF médiation conventionnelle, année 2016).

 

 

Le médiateur


 

- Natacha Bianchi -

 

- Formée à la médiation auprès d' Émergence, Institut de formation des Médiateurs-CNV (cycle 1 et cycle 2), ma formation est agréée par la FNCM ( Fédération Nationale des Centres de Médiation) et homologuée par le CNB ( Conseil National des Barreaux).

- Je suis médiateur assermenté auprès des Cours d'Appel de Paris et de Reims.

-Je suis membre de l'ANM (Association Nationale des Médiateurs) et de l’École des Médiateurs-CNV.

 

Je pratique la médiation avec le processus de la Communication Non-Violente (CNV) de Marshall Rosenberg. Cela amplifie la dynamique et l'efficacité de la médiation, permet de retrouver un climat de confiance réciproque, stimule l'envie de coopérer et garantit la pérennité des solutions trouvées en commun.

 

A l'Université de Reims, je suis chargée de cours en Master de Management des Ressources Humaines et de la Qualité

 

Formatrice certifiée ICPF- CNEFOP en : Communication interpersonnelle,

                                                                                 Médiation, prévention et gestion des conflits,

                                                                                 Management des équipes.

 

Je suis également praticienne diplômée en Internal Family Systems (système familial intérieur) , suite à ma formation auprès de l'IFS-Francophonie.